Il y a en tout 24 utilisateur(s) en ligne : 0 identifié(s)
Le fil du forum et des news
Choix de l'hebdo

Recherche

Forum / News

Informations


(Belvision)
(Cinéma)  
(Fondation Hergé)
(Photo)  
(Studio Hergé)
Acar : Jacques Acar
Scénariste
 
Aché : Jean Aché
Aidans : Edouard Aidans (voir aussi Jok et Joke)
Dessinateur

Edouard Aidans est né le 30 août 1930 à Andenne (Belgique). Il publie sa première oeuvre à l'âge de 16 ans pour le magazine "Spirou". Plus tard, il dessine de nombreuses histoires complètes dans "Line" et dans "Tintin" dont il deviendra l'un des plus fidèles collaborateurs à partir de 1960.

Pour "Tintin", Aidans crée divers personnages : "Bob Binn" en 1960, "Tounga" en 1961, "Marc Franval" en 1963, "Les Panthères". En 1979, il dessine "Tony Stark", une série imaginée par Jean Van Hamme, dans "Super-As". En 1986, il réalise avec Jean Dufaux une saga historique, "La Toile et la Dague", chez Dargaud. En janvier 1992, il reprend les aventures de Bernard Prince (sur scénario de Greg) (d'abord chez Blanco et ensuite au Lombard).

Qu'il aborde l'humour ou le genre réaliste, Edouard Aidans s'affirme comme un authentique auteur populaire.

En juin 2006, la Chambre belge des Experts en BD a décerné le Prix Géant de la BD à Edouard Aidans pour l'ensemble de son oeuvre.
Albert : Louis Albert (voir aussi Greg)  
Anderson  
André : Suzanne André  
Andréas : Andréas Martens
Dessinateur - Scénariste

Né le 3 Janvier 1951
Lieu de résidence : France
Allemand

Andreas est né en Allemagne en 1951. Après avoir étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, Andreas suit les cours de l'Institut St-Luc de Bruxelles et ceux de l'Académie de St-Gilles avec E. Paape. Avec ce dernier, il publie "Udolfo" dans le Journal Tintin.

En 1978, il donne naissance à la série "Rork" qui paraît dans Tintin. Avec F. Rivière, il réalise "Révélations posthumes".

En 1982, pour Métal Hurlant, il conçoit "Cyrrus" puis "Mil" en 1984. A la même époque, il imagine aussi "Cromwell Stone" qui paraît chez Deligne. Pour Le Lombard, il dessine "La Caverne du Souvenir" en 1985 et "Raffington Event" en 1989. La même année, il publie "Coutoo" chez Delcourt, suivi de "Dérives", recueils d'histoires courtes scénarisées par Scholz, G. Goffaux, Foerster, F. Bézian, Cossu et Yann. Il a aussi scénarisé deux récits dessinés par Ph. Berthet, "Hiver 1951" et "Eté 1960", réunis en un album "Mortes Saisons" paru en 1985 chez Dupuis.

En 1995, Andreas propose au Lombard un récit qu'il a réalisé avec Ph. Foerster. Intitulé "Styx", ce polar noir paraît dans la collection Signé.

En 1996, il lance une fascinante série de science-fiction : "Capricorne" dans la collection Troisième Vague Lombard.

En 1997, ce passionné de SF entame un long récit d'anticipation intitulé «Arq» chez Delcourt.

Après avoir vécu à Bruxelles et à Paris, Andreas s'est installé en Bretagne.

Le Festival BD de Saint Malo (édition 2001) lui a remis le prix "Bonnet d'âne" (la plus haute distinction en fait !) pour l'ensemble de son oeuvre. Parfaitement mérité !
Ard  
Arnoux : Erik Arnoux  
Aslan : Alain Gourdon
Aslan, ou Alain Aslan, de son vrai nom Alain Gourdon, né à Bordeaux le 23 mai 1930, est un peintre, illustrateur et sculpteur français. Il est surtout connu en France pour ses pin-ups.

A partir de 1956, il travaille, entre autres, aux Editions Dargaud (magazines Line et Tintin) et aux Editions Mondiales (magazines Nous Deux et Intimité).

Puis à partir de 1963, Aslan dessine la "pin up du mois", dans le magazine Lui.
Attanasio : Dino Attanasio
Dessinateur

Dino Attanasio est né à Milan, le 8 mai 1925. Il y suit les cours de l'Académie des Beaux-Arts.

En 1948, il s'installe en Belgique où il entame une collaboration avec le quotidien, La Libre Belgique. Parallèlement, il entre au "Journal Tintin" où il crée en 1957, avec René Goscinny pour le scénario, les aventures du petit Italien «Signor Spaghetti». Ce personnage volubile exerce toutes sortes de métiers. Avec son cousin et souffre-douleur Prosciutto, ils provoquent des catastrophes plus hilarantes les unes que les autres.

Entre 1961 et 1968, il reprend la série «Modeste et Pompon» créée par Franquin.
Attanasio a aussi repris entre 1959 et 1962, l'adaptation en BD de «Bob Morane» sur scénario de Henri Vernes, créateur du personnage.
En juillet 99, Le Lombard édite une sélection des meilleures histoires de «Spaghetti» dans un recueil de sa collection «Les Classiques du Rire».

En 2006 sort aux éditions Miklo "Dino Attanasio, 60 ans de BD", une biographie rédigée par D. Coulon et A. De Kuyssche (200 pages - 50 ?). Extrait : "Dans mon souvenir, il faisait toujours soleil à Bruxelles ! Tout semblait possible. Un jour, j'ai poussé la porte d'une société qui fabriquait des publicités pour le cinéma et on m'a engagé sur-le-champ. Plus tard, j'ai repéré les éditions du Lombard, dans la rue du même nom, et l'éditeur, Raymond Leblanc, m'a commandé une histoire complète de quatre pages."
Auclair : Claude Auclair
Auger : Raoul Auger  
Auguste  
Azara : Jo-El Azara : Jo Loeckx
Dessinateur

Né le 4 Mai 1937
Lieu de résidence : Belgique
Belge

Joseph Loeckx Azara est né à Drogenbos (Belgique) le 4 mai 1937.

En 1953 après avoir fait des études à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, Jo-El Azara fait la connaissance de Willy Vandersteen. Ce fut le début d'une collaboration sur un épisode de la série "Bob & Bobette".
C'est en 1954 qu'il entre au Studio Hergé. Il participera à la réalisation de plusieurs albums de "Tintin et Milou".
A partir de 1958, il dessine pour de nombreux périodiques. C'est à cette époque qu'il devient l'un des dessinateurs vedettes de journal "Tintin". Il y crée de nombreuses histoires courtes puis se lance dans ses premières séries. Citons : "La Principauté du Finckelstein", avec Y. Duval (1961-1962), "Evariste Confus" (1963) et "Taka Takata", avec Vicq (1965). Il reprendra également le personnage de "Clifton", créé par Macherot, le temps d'un épisode "Les Lutins diaboliques", sur scénario de Greg. Le Lombard a réédité ce titre en mars 97.

En 1965, il illustre "Pauvre Icare" dans "Chouchou" sur un texte de Lob. Dès 1967, il dessine "Haddada Surmamoto" dans "Spirou" puis, "Zagazik" en 1980.

Désormais, Jo-El Azara réalise, sous son propre label, la rééditon de la série "Taka Takata" et il mène aussi une carrière d'illustrateur publicitaire.
Identification

Liens

Contact
Copyright © 2010 : Schoorens Daniel